Editorial

Enfin l'été !


Tout va de plus en plus vite. Le singe bondit de branche en branche, d’arbre en arbre, de forêt en forêt, de continent en continent. 

C’est l’été ! Le singe est au mieux de sa forme, de son espièglerie, de son envie de s’amuser avec d’autres singes.
Cette saison vient de s’ouvrir, comme à son accoutumée, le 21 Juin de chaque année. En 2016, notre corps a des difficultés à la ressentir, à moins d’être dans une région disposée à l’accueillir.
Des désordres climatiques aux désordres énergétiques, traversés par les désordres économiques ambiancés par l’effroi de l’insécurité bien ancré à présent au fond du cerveau, du psychisme et du mental, le corps se demande s’il va pouvoir exulter, sous ces nouvelles conditions.

Au programme de l’été 

Ouverture des 5 sens pour nourrir la parole et délier la langue - «  le bourgeon du cœur » -  en éprouvant de la joie intérieure.  S’il faut se forcer, my god, quelle galère. S'y laisser aller.

La saison, celle rythmée par le calendrier scolaire, s’achève pour des vacances. L’occasion de ne rien faire et laisser venir ( le plus ardu) , partir, s’aventurer sur des sentiers inconnus extérieurs et, intimes.
Pour les pratiquants et enseignants de Qi Gong, Tai Chi Chuan, Kung Fu, ces congés sont aussi l’occasion de se retrouver lors de stages résidentiels, au grand air, et aussi,  de faire le bilan de son étude. Que m’a apporté le QI Gong cette année ? Où ai-je dérapé ? Comment vais-je poursuivre ? Oui, comment je m’autocritique sainement afin de poursuivre sur de meilleures bases, à la rentrée. Le tout, il va de soi, en ne se comparant à personne d’autres, que soi.

Côté acteurs de France,

que se passe –il et ne se passe-il pas, afin de faire progresser la profession, développer la qualité de ses comptétences dans les meilleures conditions pour garantir au public de tout son sérieux ?

En vrac :
La reconnaissance de la Médecine Traditionnelle Chinoise avec la création du Conseil Académique Français de la Médecine Chinoise ( CAFM )est un événement pour la France, si frileuse quand il s’agit de médecines parallèles, et de soins autres que ceux en vigueur. Se profileraint à présent le "Qi Gong de prévention" déjà sous l’égide du Ministère de la Jeunesse et des Sports, et le" Qi Gong thérapeutique " sous l’égide du..... " justement, point d'interrogation.

Qu'est-ce que le CAFMC ?

"Le Conseil Académique Français de la Médecine Chinoise (CAFMC) est une des composantes du processus de reconnaissance de la médecine chinoise qui a été initié en 2015 et qui comprend cinq groupes de travail. Ils ont pour mission d’établir des propositions concrètes afin d'aboutir aux différents chapitres et articles qui constitueront la proposition de loi. Enfin, avec les parlementaires, des actions en direction des Ministères concernés (Santé, Éducation Nationale, Justice) ont été initiées.

Dans ce processus global, les missions du CAFMC relèvent principalement des questions épistémologiques, scientifiques et pédagogiques. Il est constitué de praticiens, d'enseignants et de chercheurs dont le niveau de formation, l'expérience clinique et le parcours, ont été validés selon les critères les plus objectifs possibles (diplômes officiels, qualifications universitaires, publications, recommandations d'autorités...). Le CAFMC est notamment chargé de définir la profession et sa terminologie, d'analyser les formations existantes, d'établir des modèles de cursus de formation initiale et continue, d'évaluer et de valider les compétences, les acquis et l'expérience, et , plus généralement, il peut être saisi ou consulté pour rendre un avis ou pour toute question d'expertise en matière de médecine chinoise." 

Question : 

Après avoir labélisé les enseignants de Qi Gong, en leur proposant et s'étant baattus avec apreté pour un statut d'animateur sportif, ( Hé oui, appelont un dragon, un dragon)  quelles positions vont adopter les dirigeants de la communauté  du Qi Gong en France, au sein des fédérations et des écoles, qui depuis peu de temps, commencent à proposer des formations - qu’elles valident elles-mêmes pour pouvoir devenir un enseignant de Qi Gong praticien, soit aussi un thérapeute, si j’ai bien compris ?  dans cette nébuleuse. 

Si nous craignons pour l’avenir de nos enfants, les actualités anxiogènes nous le ravivent quotidiennement, nous vivons néanmoins une période excitante, où les traditions rencontrent la modernité, dans le processus de l’évolution de notre condition humaine et de notre civilisation.
Nous sommes les témoins, mais aussi les auteurs/acteurs de cette page qui s’écrit, que cela soit en agissant, tout autant  en non agissant .
Le non agir est un acte en soi, quand il s’agit d’en faire le choix.

Question 

Au passage, je ne sais plus nommer le, les Qi Gong, la confusion étant. Cela réclame des précisions, et exige avant tout de reprendre le sujet qui n’aurait pas été suffisamment débattu , en lors des leçons apprises en classe, et même à la source pour certains , en Chine :
Le Qi Gong, c’est quoi en fait ?

Concernant sa transmission, nous abordons un nouveau chapitre. 

D’un côté les praticiens en Médecine Traditionnelle Chinoise , enseignants le Qi Gong pour la santé. De l'autre, des enseignants animateurs sportifs enseignant le Qi Gong pour… la santé, sans omettre les Chinois qui ont investi le terrain hors sol, avec des formes officielles contemporaines, ( synthèes de formes anciennes sélectionnées) de Qi Gong de Santé. Comment avons-nous pu en arriver là ? Mais surtout pourquoi ? Le peuple Qi Gong a besoin de réponses ! 

Dans nos cours, nous avons appris ( et en principe admis, ou en voie de l'être), le principe suivant : Dans la pensée chinoise, le pardoxe est un de ses fondements. 
Nous sommes en plein travaux pratiques ( T.P.), sans prof. 

Patience….  A la rentrée, nous devrions voir de nos yeux rafraichis et gorgés de lumière, des nouveautés. ( news) . 

Côté publics

Plus sérieusement, pour le public, les publics souhaitant bénéficier des propriétés du Qi Gong,  pour leur venir en aide, apaiser leurs souffrances, mieux gérer leurs difficultés physiques, psychologiques, sociales et économiques, (toutes mises à dures épreuves depuis ces dernières années, dans un contexte tendu, morose quand il n’est pas sinistre, où les doutes et les peurs s’amoncèlent, fybrosant  les cinq sens-la parole-la pensée). 

Il y a de quoi perdre son latin dans toutes « ces chinoiseries «, et, par facilité ou paresse, se réfugier dans le folklore et l’exotisme des saveurs d’Asie, afin d’éviter de s’inscrire dans son époque, « dans-l’instantprésent, ici-et-maintenant », en France en 2016.

Or, les attentes et demandes sont multiples pour se lancer dans cette aventure du retour à soi, chaque cas étant singulier.
D’où la nécessité une pédagogie spécifique à cette discipline psycho-corporelle, qui dynamise un groupe avec une attention/programme pour tous, et simultanément, avec une intention/programme pour chacun.
 

Côté enseignants et futurs enseignants

Certains sont terrifiés à l’idée de plus en plus répandue, qu’il n’y aurait pas de place pour tous, à cause du coût global des formations privées (même si ce sont des associations) auxquelles s’ajoutent celles des fédérations, pour obtenir le certificat qu’ils visent, et exercer sereinement leur activité d’enseignant de Qi Gong, car dans les clous.
Ce doute, est celui des nouveaux prétendants, désireux de partager une de leurs passions, le Qi Gong, contemplant la communauté et son organisation. Parfois, avec effarements, cette nouvelle génération ressent que l’entrée du palais est devenue inaccessible et protégée, malgré leurs lourds efforts financiers, à devoir emprunter, perdre une partie de leur salaire pour absences répétées entre'une année à quatre, voire plus), admises et tolérées, à devoir davantage courir, et plus vite,  (frais de transports, hébergements, repas à leurs frais)  pour ingérer tout ce cursus diplômant, joindre les deux bouts, et pouvoir mettre du tamari dans le riz.

Ce sentiment n’est pas nouveau. Dès qu’une nouvelle activité a pris son envol, qu’une réglementation la cadre, avec tout l’organigramme pour la servir, en France, nous avons la déolante certitude que ses dinosaures, de quelque nature qu’il soit, ne lâcheront pas le morceau. Les jeunes sont bloqués, le temps qu’ils disparaissent de la scène, prennent leurretraite et autre voie de sortie.
En politique, c’est désespérant. À la télé aussi. Ah, le pouvoir… !  Sans compter qu’avec le poids de l’âge/expérience, ces serviteurs aux cheveux grisonnants se font payés chers. 

La transmission ne concerne pas uniquement celle des techniques et des méthodes ancestrales qui réjouissent les pratiquants. Transmettre, c’est aussi faire en sorte que la passation du flambeau se réalise avec simplicité, car raisonnée. Que la roue tourne avec fluidité et générosité.

Le peuple du Qi Gong gronde. L’entendez-vous ?

Côté acteurs chinois

La Chine craint de ne plus subvenir aux besoins alimentaires de sa population qui ne cessed’accroitre depuis cinquante ans, malgré tous ses efforts pour restreindre la natalité. Dans cette urgence, La Chine achète des terres en France et partout dans le monde pour y développer son agriculture.

Une agence chinoise ouvre un centre de Médecine Chinoise dans un centre thermale, à Vittel, afin d’offrir des cures à ses concitoyens, au grand air exhalant les senteurs des sapins vosgiens, (très puissants, énergétiquement parlant) . Des familles chinoises sont attendues fin Aout.
Paradoxale, alors que la médecine chinoise vient d’être reconnue en France, et qu’il est si pénible d’y exercer pour les praticiens de MTC, jusqu’à devoir cesser , la concurrence et la jalousie faisant,  après quelques rumeurs et des dénonciations.

La recherche entre la médecine française et la médecine traditionnelle chinoise s’intensifie avec des lieux et instances qui leur sont dédiés, promet des recherches conjointes passionnantes sur le territoire.
Des rencontres en témoignent, et tout particulièrement  entre le Centre Intégré de Médecine Chinoise de la Pitié-Salpêtrière Charles Foix , partenaire du le 1er Colloque de Recherches Scientifiques sur le Qi Gong pour la Santé qui vient de se dérouler à l'Université Pierre & Marie Curie, située dans l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, organisé conjointement avec l’Institut Quimétao, dirigé par le Dr Juan Lui Jun , et l’Association Nationale de Qi Gong Santé de Chine. 

Ça va très vite, même en mode Slow Tao.

À part ça, comment ressentez-vous cet été , à la mi année du Singe ? Les journées ont commencé à raccourcir, la descente vers l’hiver a débuté. Tandis que cette saison ne bat pas encore son plein dans nos corps encore humides et froissés, serions-nous dans un été imaginaire ?

L’épreuve des dérèglements extérieurs convoque l’essentiel.

Pourquoi je pratique ?
Pourquoi j’enseigne ?
Pourquoi je milite ?
Pourquoi je ne milite pas ?

Côté Qi Gong TV,

nous allons essayer de rattraper « du temps perdu » , convoqués par la vie, nous avons pris quelques retards : Douze entretiens vidéos, un reportage, une vingtaine d’articles à monter et à mettre en ligne, de la profondeur et de la douceur, à partager

De votre côté,

cela ne  vous empêche pas de nous contacter pour en réaliser d’autres, ensemble.

De votre côté,

profitez-en pour annoncer et visiter le menu « Proposer, et rechercher un cours, un stage, une formation »  pour la saison 2016-2017. Le service et gratuit.

De votre côté,

si vous souhaitez échanger avec nous, et vous informer concernant les actualités du Wushu, et de la MTC,+++ rejoignez-nous sur Facebook, en suivant la page Qi Gong TV.  

Mon mot bienveillant, ou conseil : l'été , jouir des cinq sens à fond ! La meilleure période pour exprimer son sentiment amoureux de la vie, à ses aimés, ses aimants, et à ses amours

6 Juillet 2016©Béatrice Reynier
 




Le printemps est là ! Lalala Lala !


Le printemps est là ! Tout renait d’une année à l’autre, débarrassée de ses cendres. 

De nouvelles pousses surgissent de la semence offerte à nos espérances. 
Les pluies et les rosées les attirent vers le ciel. Depuis quelles élèvent leur grandeur d’âme, leurs lèvres  têtent le scintillement des étoiles, quand le soleil à son pic offre ses mamelles de feu. 



Dans cette dynamique, pour l’être humain doté d’une conscience, la spiritualité consiste à s’améliorer, à se bonifier et, par voie de conséquence,à contaminer son environnement , pour les autres, la société. Ce serait une de ses dispositions, comme un instinct : celui de la spiritualité, qu’elle soit citoyenne, laïque, athée, agnostique et religieuse. 



Le printemps est là ! Les sens se réveillent. Ça picote, ça gazouille à l’intérieur. Que serait un monde sans oiseau ! La sève frémit sous la pulsion de la nouvelle saison qui inverse le principe féminin/l’eau/le sang/le vide/le Yin pour progresser vers l’apogée du principe masculin/le feu/l’énergie/le pleinl/e Yang, dans quelque temps, cet été. 

C’est le moment d’éliminer les restes de vieux oripeaux dont les senteurs dégagent les vestiges d’un passé qui n’est plus. Et de se demander si c’est un prétexte ou un manque de discernement qui, parfois, empêcherait l’épanouissement de l’élan de cette re-création, participant au mouvement inexorable du changement que pulsent les saisons.  

Par peur du nouveau ? 
Par peur de l’inconnu ?

Par peur de deuils à faire ?
Par peur de re-construire ? 

Après l’hiver, la contemplation est finie . Passage à l’action. 
Après avoir fait le vide, il y a la place de remplir . ( « Se vider la tête » est erroné, sans aucun doute un passage obligé , tant encombrée de l’inutile, mais pas un but en soi du Qi Gong. )
Se vider, c’est se couper. 
Le vide est plénitude. L'après orgasme en témoigne quand l'harmonie offre sa grâce.

Concrètement , c’est accepter de s’être trompé et de repartir autrement. C’est accepter de changer d’ambiance. C’est accepter de scanner le système de sa pensée, et de la nourrir en se délectant , de ce jus qui éveillent les sens , d’en perfuser la compréhension de son existence, ici-bas. 
L'onde remonte le long de la colonne vertébrale jusqu’au sommet du corps, de la tête au point Bai Hui , en continuant son tracé par le milieu du front , longeant la ligne médiane de la poitrine , du ventre, jusqu’au sexe. 
Sans rompre le trajet circulaire. le flux passe par la pointe du coccyx, en passant par le périnée , La Petite Circulation Céleste  dynamise et draine les énergies dans le même sens giratoire, comme le trajet d'une planète autour du soleil, logé dans le bas-ventre.
Ce mouvement incessant sur l’autoroute-mère, réunisant le Mériden Vaisseau Conception- côté face -, avec le Méridien Gouverneur - côté pile -,   stimule le sentiment printanier. La dynamique de la renaissance se dirige ainsi joyeusement vers l'ivresse de l’été. C’est  « Chasser le vieux pour faire du neuf. »

C’est abandonner des certitudes pour l’aventure des doutes. 

C’est le moment où jamais , en plein jaillissement de la nature et de l’être, de tous leurs potentiels, de faire preuve de curiosité, d’audace et de créativité.  



Le printemps de Qi Gong TV, c’est le lancement du Festival 2016 des témoignages des pratiquants de Qi Gong, en partenariat avec Génération Yang Sheng. Ce sont de nouveaux entretiens , de belles rencontres. 

C’est continuer à s’ouvrir à d’autres démarches et à d’autres points de vue, en questionnant les uns et les autres sur la réalité de cette pratique ancestrale qui se joue en 2016 en France, et au-delà.

À noter l’ambiance générale : 
- L’arrivée des chinois ici et là, particulièrement à Barcelone dont l’ambition est d’ouvrir le plus grand hôpital de Médecine Traditionnelle Chinoise d’ Europe, et au Maroc aussi où des accords ont été signés avec l’état pour apporter la M.T.C. comme solution de prévention et de soins à moindre coût, comparé à celui de la médecine allopathique. 
- L’exportation des formes officielles de Qi Gong de Santé par les autorités chinoises vont bon train , se propageant en France,  même auprès d’instances qui ne voulaient pas en entendre parler
- La mise en place du sport-sur-ordonnance, soit remboursé par la Sécurité Sociale, dont le Qi Gong, le Taï Chi Chuan et les Arts Martiaux Chinois sont sur la liste …
Ça bouge .
- Après de longs services , des présidents de fédérations ont été remplacés par de nouveaux . Des Directeurs Nationaux Techniques sont nommés. L'équipe de France des arts martiaux chinois à changé de mains.
Ça bouge. 
Et comment je bouge là dedans ? N’est-ce pas une question à se poser , quand ça part non pas dans tous les sens, mais dans d’autres sens, convergeant vers le même point : celui de la prospérité. 

Les intentions fleurissent au printemps ! 
Les corps sortent de l’hiver encore tout engourdis et ratatinés sur eux-mêmes. C’est le moment de s’étirer comme la pousse, de prendre tout son espace , de s’étaler en remplissant tout son volume de cette sève re-créatrice qui palpite à l’unisson avec les 10 000 êtres  , le monde du vivant. 


Rayonnant du centre de gravité, du centre du corps, du Hara , du Dan Tian Inférieur, à deux, trois doigts sous le nombril, haut lieu de l’alchimie interne directement relié à Ming MenLa Porte de la vie , de la Destinée » , entre L2 et L3 , entre la deuxième et la troisième vertèbre lombaires, au creux des reins, pulsant cultivant le nectar unique que chacun exale dans les 8 directions, dans un dialogue abstrait des sens avec le mystère de l’univers.

Prêt à l'abordage ?
Chacun veillera à bien amarrer son embarcation au rivage. 

Tout le mode descend pour gravir la montagne. Six mois d'ascension progressive pour atteindre le point C , le point culminant. 
C’est parti pour la découverte de nouveaux sentiers et plonger dans des expériences inhabituelles. 
Attention au train-train, à la routine que l’hiver grave dans la chair paresseuse. 
On passe à la vitesse supérieure. Les neurones sur les starting-blocks, près à créer de nouveaux réseaux, les récepteurs sensoriels recevant 5 sur 5.
C'est le moment de s'ouvrir à de nouvelles odeurs, à de nouvelles saveurs, à de nouvelles façons de bouger, à de nouvelles lectures, à de nouvelles rencontres. C’est le moment de 
nourrir la vie de ce qu'elle nous offre de plus précieux : Son allégresse et sa virtuosité ! Là, maintenant, en pleine croissance ,  dans sa montée ! 

Quelle magnifique saison le printemps ! En la savourant, en temps réel, simultanément les lumières blotties au fond des yeux se mettent à clignoter, manifestant toute l’authenticité du regard amoureux.

Au printemps, il ne faut pas se rater ! C'est le moment de faire peau neuve,  de laisser ses masques derrière soi ; d'oser être, sans. D'oser être soi. De profiter de cette énergie créatrice pour se renouveler, sortir de sa coquille, ôter les couches de parures sous lesquelles les corps se cachent, et de révéler sa nature, avec ses creux et ses bosses.

C'est le moment de cesser de se prendre au sérieux, de se faire rire, d’essayer, de se détendre, de faire confiance, de s’assouplir, de s’agrandir, de se laisser-aller à la légèreté de cette énergie délicieuse, de se laisser flotter sur les eaux de ce bain à remous voluptueux et inspirant.




Qi Gong TV - 1 mars 2016 © Béatrice Gromb Reynier





Notre message d'ouverture

Nous inaugurons ce site alors que tout reste à faire pour le rendre vivant ! Mais quelle joie de vous présenter son intention, notre attention et ses pespectives ! Nous y oeuvrons depuis un an et sa mise ligne est pour nous le début d'une aventure que nous vous invitons à faire vôtre.

Nous le souhaitons riche en contenu que les uns et les autres au travers des reportages, des entretiens, des portraits, des chroniques, des cours saurez offrir aux internautes novices, curieux, pratiquants, professionnels, sur la Voie...

Vous pourrez constater que  tous les jours nous l'améliorons et que des nouveautés : cours, vidéos, manifestations, stages, articles se glisseront pour trouver leur place.

Bienvenue sur Qi Gong TV !

20 Octobre 2011 

 

Partager cette page : Bookmark and Share

 

 

Retrouvez-nous sur :
facebook twitter