Qi Gong en entreprise - Éditorial de Béatrice Reynier

De la responsabilité de chacunEditotial Dossier Qi Gong en entreprise

En Janvier 2012, la France comptait selon L’INSEE 3,4 millions d'entreprises en activité. On dénombre plus de 30 000 Comités d’Entreprise en France.

La performance individuelle, la surcharge de travail et les demandes de résultats soumises aux exigences du profit ont bouleversé les conditions de vie et les comportements de chacun au sein de l’entreprise. Les tensions et les pressions se sont accrues au dépend d’une qualité de vie soumises aux peurs et en particulier à celle de perdre son emploi.

Il y a 10 ans, 300 à 400 personnes se suicidaient sur leur lieu de travail. Sans aller jusqu’à cet extrême, la souffrance au travail est devenue une réalité prise en compte par les dirigeants, les syndicats et l’état. Aujourd’hui, le manque de statistiques dénote d’un malaise certain qui s’est inscrit dans une société dont les valeurs s’effondrent et n’offre ni repère ni alternative.

Le Qi Gong en entreprise est l’une des réponses à apporter à la question de bien vivre ensemble au travail et de réduire les effets pathologiques d’une mauvaise gestion du stress et des modes relationnels dégradés jusqu’aux collusions étouffées ou manifestées.
Au jour d’aujourd’hui les psychologues suivis par les sophrologues occupent le terrain. Le Qi Gong y a aussi sa place et nous verrons ici pourquoi et comment afin de motiver chacun à l’y introduire de façon adaptée pour ses précieux bienfaits.

Avec l’arrivée sur le marché de l’emploi progressive d’ enseignants reconnus par le Ministère de la Jeunesse et des Sports diplômés d’état de Qi Gong ( DE JEPS aec) et des assistants professeurs certifiés de qualification professionnelles AEC ( arts énergétiques chinois) et ALS (Animateur de Loisirs Sportifs),  il ne reste plus que chacun de chaque côté du fleuve, sur sa rive, dresse la passerelle solide qui créera la rencontre entre ces deux mondes avec pour seul intention d’apporter des solutions simples et efficaces pour être bien avec soi, avec les autres et au travail.

Ce dossier a pour objet de développer ce sujet. Il s’adresse à tous : Décideurs, enseignants et salariés.

Si vous voulez contribuer à ce dossier qui est vivant, en mouvement, prenez contact avec moi : contact@qigong-tv.com

Bonne récolte !

Béatrice Reynier
30 Septembre 2012


Le Qi Gong dans l’entreprise, pour libérer l’expression et fluidifier les relations - Entretien vidéo avec Virginie David Cosme

Virginie David Cosme intervient comme chef de projet et consultante dans les domaines du conseil RH et de la formation auprès des différents publics de l’entreprise et des organisations : Ressources Humaines médicaux sociaux, managers, IRP et collaborateurs. Son approche holistique de l’entreprise et sa recherche de cohérence dans tous les espaces de vie fondent sa démarche  qui se résume par : Mettre de l’humanité au travail en restant soi-même.


Cet entretien développe sa conception nourrie de son expérience d’enseignante de Qi Gong qu’elle a étudié principalement auprès de  Martine Bodilis (l’art du Chi), Lionel Nosjean (Bodhidharma) et du Docteur Tran  Huynh Hue de l’Association pour la Recherche en Médecine Asiatique. Elle l’utilise et se réfère aussi aux valeurs du taoïsme qu’elle transpose avec finesse aux intérêts de l’entreprise et en particulier pour l’efficacité au travail.

 

Apprendre à accepter le changement et dominer ses peurs

Durée : 25'54"

 

Être la même personne, dans l’entreprise et en dehors

Durée : 6'40"


L’émotion inhibée empêche l’intuition et la juste pensée



Durée : 7'34"


Le Qi Gong pour l'entreprise, une technique apprenante sur soi et les autres.



Durée : 17'

Virginie David Cosme est consultante formatrice indépendante . Elle est titulaire d’une licence professionnelle en Gestion des Ressources Humaines et d’un CQP d’animateur de loisir sportif en gymnastique d’entretien et d’expression Sport Pour Tous EPMM. Elle est formée au co-développement managérial (méthode Payette) .

Elle a créé Agéqi en 2012, dans l’objectif de proposer une offre de service « Qualité de Vie et Efficacité », qui réunit ses diverses expériences à partir de deux axes : Agilité et Équilibre. Ces mots représentent à ses yeux les principaux enjeux d’adaptation au monde de demain

Voici quelques exemples de ses réalisations :
• Mise en place du dispositif de formation de prévention de la souffrance au travail et des addictions au Campus Air France en tant que responsable de projet de formation

• Coordination de projets, ingénierie pédagogique et intervention pour Formatys dans des grands groupes tels que la Banque populaire de l’Ouest, Air France, BPCE, la Société Générale, la Banque de France, Cadbury, Ifremer....

En intervention, elle privilégie une approche globale en associant, selon les contextes : des techniques pédagogiques interactives (créativité, jeux de rôle, mise en situation...) des temps de réflexion et d’échanges, des exercices corporels (Qi Gong, relaxation, chant)

Ses domaines d’expertise sont:
Le conseil, l’ingénierie pédagogique et l’intervention en :

• Prévention des Risques Psycho-sociaux (diagnostics, préconisations, piste d'actions, accompagnement, suivi)

• Efficacité professionnelle (organisation, gestion du temps, relation client/fournisseur) Management (leviers du mieux vivre, délégation, coopération, management à distance) Communication professionnelle (mails, comptes rendus..

• Efficacité personnelle (gestion du stress et des émotions, affirmation de soi, prise de parole en public, équilibre de vie...)

• 
Accompagnement individuel sur la recherche d’équilibre et d’agilité.

 

Contacter Virginie David Cosme 


Email : vdcosme@ageqi.fr

Site : www.ageqi.fr

Tél :
33 6 71 26 38 14

 

Neuf conseils aux enseignants de Qi Gong  - Article de Laurent Chateau

Avec plus de 20 ans d’expérience dans le monde du travail en tant que cadre dirigeant ou consultant et simultanément enseignant de Qi Gong, Laurent Château a pris la décision fin 2012 de contribuer à son niveau à la diffusion des bienfaits du Qi Gong et du "Management taoïste" dans le monde de l’entreprise, des associations et des collectivités. 
Ses conseils sont réunis dans  un livre en deux volumes : Le Qi Gong dans l’entreprise.

En voici neuf qui n’ont rien d’exhaustifs ni de définitifs. Ils n’ont d’autres buts que de d’interroger les enseignants et de les aider à faire connaître les bienfaits de cet art énergétique au plus près des besoins et des lieux de stress.

 

1. Posez-vous la question de savoir si vous êtes prêt
Le monde de l’entreprise ne s’improvise pas et il est très exigeant. Commencez petit pour créer vos références, gagner en confiance et en crédibilité. Entrainez-vous auprès de certains salariés de votre connaissance. Acceptez les remarques et faites évoluer votre approche (posture, discours, techniques, formats…). Sur le fond, posez-vous la question de savoir si vous êtes prêts pour vous lancer dans l’aventure : en terme de savoir (n’est-ce pas trop tôt ?), en terme de savoir-faire (quelle expérience pédagogique ?) et de savoir-être (quelle bienveillance vis-à-vis du monde de l’entreprise ?). Rappelez-vous que la crédibilité de la discipline du Qi Gong repose sur chacun d’entre nous. Nous portons l’image de notre art et il nous revient de ne pas galvauder la transmission.

2. Ouvrez toutes les portes
Tentez d’intégrer l’entreprise en entrant par les « 5 portes » (Dirigeants, managers, comité d’entreprise, syndicats, services de santé au travail et préventeurs, salariés bénévoles) et les « 3 fenêtres » (articles dans les journaux locaux principalement). Travaillez en priorité vos réseaux, intégrez des réseaux d’affaires.

3. les entreprises porteuses 
Les plus féminisées (secteurs tertiaires), culturellement les plus ouvertes ou avancées…Rapprochez-vous d'agences spécialisées dans l’événementiel pour organiser des initiations ou démonstrations.

4. Pensez bénéfices entreprises
Insistez (dans un premier temps) sur les bénéfices que l’entreprise pourrait retirer de la pratique généralisée du Qi Gong (diminution de l’absentéisme, stimulation de l’innovation, de la motivation, meilleure ambiance de travail, diminution des risques psycho-sociaux etc.) avant de parler du bien-être des salariés puis établir un lien entre bien-être des salariés et performance (Cf le livre « Le Qi Gong dans l’entreprise : théorie et pratique »).

5. Parlez entreprise 1ère Langue
Utilisez les mots de l’entreprise (Performance, efficacité, innovation, motivation, esprit d’équipe, ambiance au travail, aide au pilotage des projets, prévention des risques psycho-sociaux…). Evitez dans un premier temps les concepts relatifs à l’énergétique : énergie, Qi, méridiens, Terre, Ciel, immortalité des taoïstes J que les entreprises méconnaissent et qui peuvent les effrayer. 

6. Rassurez
Rappelez vos références et vos diplômes (Fédérations, CQP). Créez un parallèle avec l’acupuncture, mieux connu que le Qi Gong en précisant que c’est une forme d’ « auto-acupuncture ». Rappelez que le Qi Gong est reconnu par le Ministère de la Jeunesse et des Sports et qu’il est pratiqué par 100 millions de personnes de par le monde et 100000 en France avec un doublement du nombre tous les 3 ans. Etonnez votre interlocuteur en lui rappelant que le Qi Gong est pratiqué dans tous les compartiments de la société qui traitent de performance : spationautes, musiciens, conférenciers, sportifs de haut niveau… Citez les entreprises qui ont expérimenté ce type de démarches par le passé (Auchan, Société Générale…). Faites référence au livre : « Le Qi Gong dans l’entreprise » pour confirmer que les lignes sont en train de bouger.

7. Devenez un communiquant
Utilisez les astuces de la com (mettre une vidéo en ligne, sympathisez avec l’assistante pour passer le « barrage », pratiquez l’humour et la détente…). Créez-vous un « book » avec l’ensemble des articles qui parlent de vous. Concevez une petite plaquette avec si possible le témoignage d’entreprises satisfaites de vos interventions. Utilisez les réseaux sociaux (Viadeo.com, Linkdin…) et faites-vous recommander par des acteurs professionnels faisant autorité.

8. Devenez un commercial
Achetez un livre sur l’art de la négociation (5 étapes etc.) et mettez en œuvre les astuces qui vous parlent et vous aident. Proposez une séance gratuite en cas de signature de contrat (ou non conditionnelle). Ecoutez activement les besoins de l’entreprise avant de parler des bénéfices qu’elle pourrait retirer du Qi Gong. Ne cherchez pas à convaincre de prime abord. Ecoutez et adaptez vos arguments en fonction des attentes exprimées par votre interlocuteur : Si je vous ai bien compris, vous recherchez, vous attendez que… (reformulation….), ça tombe bien puisque le Qi Gong….

9. Faites pro
Structurez au maximum votre offre de formation ou d’intervention au démarrage même si on s’en affranchit par la suite. Carte de visite pro et pas trop « new age », un site internet si possible.

le 13 Février 2013 ©
Laurent Chateau
Reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur 

Laurent Chateau

Laurent Chateau est enseignant diplômé de la FEQGAE, Il a pratiqué pendant 12 ans les arts martiaux vietnamiens (Viet Vo Dao) au sein de différentes écoles avant de se spécialiser dans l’enseignement du Qi Gong dans la région toulousaine. Il est dirigeant et fondateur de Qi Gong et management » "Mettre le travail de l'énergie au service de l'énergie du travail". Auteur de « Le Qi Gong dans l’entreprise », paru aux Editions Chariot d'Or en octobre 2012

Le contacter

Email : qigongetorganisation@laposte.net
Site : Qi Gong & Organisation 

 

Introduire le Qi Gong en entrepriseEntretien vidéo avec Emmanuel Portanéry

Nous avons rencontré Emmanuel Portanéry qui est au cœur des réalités de l’entreprise depuis toujours et en particulier dans les problématiques des décideurs et des dirigeants qu’il coache et forme afin de les aider à gérer leurs difficultés en recherchant l’harmonie, avec eux mêmes et avec leurs collaborateurs. C’est pourquoi il lui arrive de proposer le Qi Gong lors de ses séminaires.

Emmanuel Portanéry est convaincu de la pertinence du Qi Gong en entreprise à certaines conditions qu’il a bien voulu nous exposer dans cet entretien exclusif . Pour faciliter le dialogue entre les décideurs et les enseignants nous l’ avons questionné sur les spécificités et particularités du monde de l’entreprise et de ses publics pour nous offrir de précieux conseils. Cet entretien exclusif est découpé en cinq parties.


Guérir la relation à soi, aux autres et à l’entreprise

 

Durée : 12'30"

L’approche spécifique des publics de l’entreprise

 

Durée : 10'50"

Conseils pour proposer le Qi Gong et une pédagogie adaptée

 

Durée : 15'45"

L‘intérêt des dirigeants, des RH, des décideurs à introduire le Qi Gong

 

Durée : 15'10"

Trouver sa place c’est aussi l’assumer

 

Durée : 7'20"

Emmanuel Portanéry est diplômé de l'IDRAC, Ecole Supérieure de Commerce et de Management enseignant en PNL, Programmation Neuro-Linguistique, certifié en Analyse Transactionnelle et en psychologie (Paris V). Coach pour les entreprises et les particuliers. Il a commencé à étudier le Qi Gong auprès de Mantak Chia et il suit aussi les enseignements de Man Yan Or.

Il réalise des formations en Leadership , Vente, Négociation , Gestion de Conflits , Gestion du Stress , Persuasion Honnête , Confiance en soi, P.N.L , Analyse Transactionnelle, Assertivité , Accompagnement d 'équipes…Il est chargé de cours à Supelec.

Il a récemment écrit  " Boostez votre confiance en vous » Ed ESF. Il est co-auteur de quatre ouvrages en Management  « Révélez vos talents de leader » Ed ESF, " Persuadez avec honnête »  Ed ESF , " Le guise du management et du leadership » Ed Retz, " Avez-vous le look de l’emploi «  dans le Magazine Stratégies . À voir aussi sa vidéo  de formation  "Convaincre avec Honnêteté"  disponible chez www.weelearn.fr.

Le contacter :
portanery.emmanuel@wanadoo.fr
06.80.75.59.97
www.emmanuel-portanery.com

Diffusé le 30 Septembre 2012

 

 

Mode opératoire des cours de Qi Gong en entreprise - Article de Joëlle Le Gall                                                                              

Joëlle Le Gall donne des cours de Qi Gong dans des Comités d’entreprise depuis plusieurs années. Son témoignage invite à la démystification de cette approche en invitant les enseignants à mesurer les particularités de ce contexte qui nécessitent  de la souplesse sans pour autant brader la discipline. Une expérience à vivre pour accepter de quitter ses certitudes pour des doutes et ainsi remettre en question ses objectifs et les moyens pédagogiques à mettre en oeuvre afin que les pratiquants sur leur lieu de travail puissent bénéficier au mieux des bienfaits du Qi Gong.


Donner des cours de Qi Gong dans une salle le soir et donner des cours de Qi Gong en entreprises peut s’avérer deux approches totalement différentes . Pourquoi donc, penserez-vous ?  

Parce que dans le premier cas, les élèves ont une démarche motivée par l’envie d’apprendre le Qi Gong,  et de prendre du temps sur leur soirée pour assister aux cours, voire de s’inscrire aux stages de l’école. Le taux d’absentéisme est en général modéré.

Dans le deuxième cas, les élèves ne sont pas motivés par l’envie d’apprendre le Qi Gong, ils viennent passer un moment de détente sur l’heure du déjeuner et ne veulent absolument pas rentrer dans la démarche d’apprentissage de manière directe. Pour la plus grande majorité les élèves salariés ne chercheront pas à approfondir quoique ce soit.  C’est la culture de l’immédiateté. Le cours ne dure qu’une heure.  Le taux d’absentéisme est très important avec des effectifs qui peuvent varier jusqu’à -50% d’un cours à l’autre. Les effectifs en yoyo sont une des particularités des cours en entreprise. Cela s’explique aisément, le manque d’envie, la charge de travail, les déplacements professionnels, etc.
 

Qu’est-ce que cela implique pour l’enseignant ?

L’enseignant doit s’adapter et abandonner l’idée traditionnelle du cours de Qi Gong. Il faut dans l’heure créer la détente, l’amusement aussi pour stimuler et donner l’envie de revenir la semaine suivante. La progression va se faire sur un autre plan et de manière extrêmement diluée.

Définir exactement les points de progression qu’il est possible de faire avec eux est un bon départ.  La détente du corps est de loin ce qui est le plus important : Faire prendre conscience des points de tension et comment y remédier ; Amener à un geste délié et à une respiration posée abdominale, voilà la trame principale de tous les cours.

Rien de très différents avec un cours du soir me direz-vous ! Eh bien si, un peu ! Car si vous vous contentez de faire dérouler votre méthode de Qi Gong, vous n’allez pas tarder à voir vos effectifs fondre comme neige au soleil … Il vous faut donc enrober tout cela et développer votre créativité en créant des exercices à deux ou en groupe pour illustrer un point ou un autre. Cela les amène immédiatement dans la détente. Ne perdez pas de vue que vous recevez des élèves qui arrivent directement de leur bureau et avec leurs problèmes. Ils ont en général une bonne charge émotionnelle et pas mal de tensions. Il vous faut donc faire sortir tout cela avant d’envisager de faire des exercices de Qi Gong. Il faut créer des exercices où ils peuvent s’exprimer et se lâcher un peu tout en travaillant les points évoqués plus haut.
 

D’un point de vue contextuel

L’enseignant de Qi Gong en entreprise est totalement dépendant du CE. Il n’y a aucun contrat, du jour au lendemain les cours peuvent s’arrêter sans préavis si le nombre d’élèves ne se maintient pas. Vous êtes en concurrence directe avec des activités comme la danse africaine, le yoga, le fitness, les massages, etc. Le nombre de salles dédiées aux loisirs est très limité en entreprise, ainsi que les créneaux horaires (cinq au total entre le lundi et le vendredi), ce qui fait que les CE ne gardent que ce qui est le plus populaire !

Conclusion

En résumé, donner des cours de Qi Gong en entreprise est quelque chose de positif. Cela vous oblige à travailler constamment et à vous remettre en cause aussi régulièrement. Cela vous apportera beaucoup de joie dans la mesure où vous abandonnez le schéma classique du cours et que vous restez à l’écoute de vos élèves pour leur donner ce dont ils ont besoin.

Joëlle Le Gall
© Reproduction interdite sans l'autorisaion de l'auteure . Octobre 2012


Joëlle Le Gall

Maîtrise de sciences humaines de l'université de Toulouse Mirail
Master "audit et management des ressources humaines"
Enseignante de Qi Gong depuis 2005

Son parcours atypique l'a conduit des Sciences Humaines à la Communication d'entreprise, puis à la Gestion des Ressources Humaines en passant par le Qi Gong. Depuis 2007, elle associe très étroitement son travail de consultante RH à celui du Qi Gong

La Contacter :

jolegall@aol.com
06 71 56 93 06
06 41 77 01 14




Le Qi Gong en entreprise, une prévention des risques psycho-sociaux - Article de Béatrice Reynier


Béatrice Reynier a fait parti de la commission « Souffrance au travail »  de l’Observatoire National de la Sophrologie. Elle reçoit en cabinet et propose le Qi Gong comme outil régulateur des pics émotionnels qui permet aussi de  s’ancrer à la réalité et s’enraciner en soi afin de se reconnecter à ses potentiels créatifs en osant être soi. Les risques psycho-sociaux font parti de la réalité du monde du travail et personne n’y étant plus à l’abri, Béatrice Reynier souligne cette problème contemporaine afin que le Qi Gong, méthode holistique de mieux-être, soit envisagée par les décideurs et les enseignants avec audace, discernement, enthousiasme et humanité . 

Les peurs au travail

Pratiquer le Qi Gong au sein de son entreprise a pour avantage de ne pas avoir à courir pour aller à un cours près de chez soi après une journée de travail.

Mais c’est plus que cela, car les vertus du Qi Gong permettent de prendre une douche énergétique salvatrice en pleine journée de labeur.

Nous verrons ici en particulier l’intérêt de pratiquer régulièrement le Qi Gong dans le contexte social et économique que nous vivons aujourd’hui. Notre époque engendre des incertitudes pour des lendemains nébuleux qui fabriquent de plus en plus de peurs.

Les arts énergétiques chinois apportent des outils et une méthodologie pour apprendre à ne pas se laisser dominer par ses émotions afin de rester en équilibre quelles que soient les situations des plus inquiétantes aux plus vertigineuses.


La peur, les peurs

Comme toutes les émotions de base, la peur physiologique est nécessaire à la survie de l’homme, sur le plan individuel et collectif. Cette peur innée est là pour prévenir et protéger l’espèce humaine des dangers et de sa disparition. Elle est portée par l’intelligence raisonnée et intuitive de l’homme.

Cette peur prend racine dans notre capacité à réagir avec justesse et promptitude à la réalité ; encore faut-il avoir les pieds sur terre, être bien ancré.

La peur stimule le courage, la détermination, la volonté. Elle fait s’exprimer notre force de vie et notre instinct de survie. Elle invite à l’action.

La peur chronique, ou pathologique engendre des réaction et des comportements douloureux : soumission, domination, affolement, panique, perte de contrôle, angoisse, agressivité,  haine, destruction, repli, immobilisme, paralysie...

Obsessionnelle, elle surdimensionne les agents stresseurs. Elle épuise l’organisme qui a de moins en moins de ressources pour y voir plus clair. Prendre une décision devient difficile, voire insurmontable car le passage à l’action est bloqué par un tas de raisons dont il devient impossible de se démêler.

Il en résulte une perte de confiance en soi, une perte de l’estime de soi. En assistant à cet effondrement, le sujet à la peur glisse vers la déprime voire la dépression.

La plus grande peur est celle de la mort. Mort de soi-même, mort de ceux qui nous sont chers. Cette peur s’attrape dès la naissance au monde qui d’emblée nous confronte à lutter pour exister au grand air.

Toute l’existence est jalonnée de pertes définitives, de petites morts, de deuils…

Ces deuils parfois se font mal, entrainant un cortège de regrets, de nostalgies, de mélancolies et de profonde tristesse chronique.

Il y a les peurs qui nous viennent du passé, d’expériences désagréables voire traumatisantes. Il y a les peurs que nous nourrissons au présent de nos doutes, de notre manque de confiance  en nous-mêmes et dans la vie. Et puis il y a les peurs que nous projetons dans l’avenir, sur un futur imaginé – imaginaire, et qui ne sont pas fondées, mais qui portent probablement les traces de peurs anciennes.

La peur au travail

La peur au travail est une réalité unique à chacun qui est faite de nombreuses composantes. Elle est alimentée d’inquiétudes et de craintes récurrentes qui se manifestent par de l’angoisse :

  • Peur de ne pas avoir assez de temps
  • Peur de l’échec
  • Peur du jugement négatif des autres
  • Peur de changer de poste ou de site
  • Peur de modifier des habitudes
  • Peur de ne pas être capable de s’adapter aux nouveautés ( hiérarchie, organisation, équipe, tâches, demandes de résultats…)
  • Peur de subir
  • Peur de souffrir
  • Peur d’être harcelé
  • Peur du chômage
  • Peur de tout perdre…

La peur au travail inhibe et pousse l’individu à fuir plutôt qu’à lutter. Si c’est la stupeur qui le tétanise, les réactions peuvent être brutales : crises de nerf, agressivité, violences…

Quelles sont les solutions à cela ?

  • Accepter sa peur
  • Faire de sa peur un atout, un déclencheur d’action
  • Développer la conscience 
  • Identifier les peurs et la peur principale
  • Hiérarchiser ses peurs
  • Envisager différentes interprétations
  • Reconnaître la part subjective et la part objective
  • Travailler le détachement
  • Nourrir l’espoir
  • Fortifier la volonté, le courage, la détermination
  • Restaurer la confiance en soi, l’estime de soi
  • S’auto-reconnaître pour ne plus être en attente de la reconnaissance des autres
  • Inventer ses solutions
  • Développer l’indulgence, la bienveillance, l’empathie pour soi, pour les autres
  • Apprendre à se détendre pour gérer les manifestations physiologiques de la peur
  • Dialoguer
  • Retrouver le plaisir
  • Se laisser aller à être humain
  • Oser changer
  • Etre soi, courageusement, avec fierté

Le Qi Gong en entreprise, porté par ses enseignants attentifs va tenir compte de tous ces aspects sans pour autant mettre le doigt dessus. Et c’est là la force et tout l’intérêt de cette discipline ancestrale.


Le Qi Gong, ou l’art d’être bien en soi

Dans ce contexte, les deux  grandes qualités à souligner du Qi Gong sont d’inviter à reprendre contact en douceur avec soi et de faire fusionner le corps et l’esprit. La séparation de ces derniers est à la source de beaucoup de maux qui se manifestent à l’épreuve du stress, des évènements difficiles et douloureux de la vie, à l’usure du temps et aux responsabilités au travail.

À travers l’expérimentation de l’union du corps/esprit, de la respiration, des visualisations,  le Qi Gong invite à vivre concrètement des valeurs universelles positives, pour renouer avec soi et avec la confiance fondamentale dans ses capacités à gérer sa vie, à en être l’auteur avec la fierté d’être soi.

Le Qi Gong se pratique essentiellement debout. Il alterne postures statiques et mouvements. Cela permet de se réapproprier le schéma corporel, de se relaxer en profondeur tout en étant actif, en mouvement.

L’état à atteindre en Qi Gong est celui au bord du sommeil tout en réalisant des mouvements lents et calmes.

C’est pourquoi la pratique du Qi Gong est très satisfaisante sur les problèmes dus à la gestion du stress, des troubles du sommeil et de la confiance en soi. Cela crée au fur et à mesure un référentiel positif : « J’arrive, je sais, je peux me détendre en action ».

Par ailleurs, la capacité à se concentrer est renforcée. Ce qui est très utile pour maîtriser les pensées négatives et s’auto-corriger sur le plan comportemental.

Le Qi Gong se pratique aussi assis sur une chaise et allongé. Il dispose d’une panoplie d’exercices de relaxation/méditation en profondeur. Certains peuvent être réalisés comme des micro-siestes pour récupérer ou se recentrer dans la journée.

La pratique régulière du Qi Gong :

  • Calme et détend
  • Dé-fatique
  • Dé-stresse
  • Harmonise le corps, le mental et le psychisme qui ne font qu’un
  • Régule les émotions
  • Régule le sommeil
  • Assouplit et tonifie à la fois

Au sein de l’entreprise, le Qi Gong est bénéfique à tous les échelons de la pyramide, de l’employé au dirigeant, car aujourd’hui, personne n’est épargné.


Le Qi Gong, la voie de la liberté d’être soi

Pratiqué en groupe, le Qi Gong n’oblige pas à prendre la parole, de parler de soi (même si cela pourrait s’avérer nécessaire).

C’est aussi un aspect très important à prendre en compte dans le cadre de l’entreprise. La difficulté de libérer la parole pour certains sujets peut les exclure des approches de préventions ou post traumatiques d’accompagnement tant ils sont incapables à ce moment-là de verbaliser leur problématique.Selon le poste qu’on occupe, il sera plus ou moins aisé de s’exprimer parmi ses collègues, confronté à sa hiérarchie.

Cela ne remet pas en cause les groupes de paroles. Ce qui est à réfléchir et à peser est plutôt à quel moment on devrait les proposer lors de situations de crise ou après le suicide d’un salarié.

Les travaux de recherche scientifique du Dr Bessel Van Der Kolk, psychiatre, neuroscientifique, directeur du centre américain de Traumatologie (Boston) lui permettent d’affirmer aujourd’hui  que  « La pratique du Qi Gong donne plus de résultats que n’importe quelle cure fondée sur la parole. L’action du Qi Gong est activatrice ; elle mobilise la capacité innée à réguler le flux des émotions excessives…Nous pensons que l’apaisement du cerveau reptilien est nécessaire pour que le lobe frontal puisse entrer en scène ; alors seulement, le vécu traumatique peut être élaboré grâce aux capacités symboliques du cortex supérieur, pour devenir un récit assimilable par notre psychisme. » (N°2120 Nouvel Observateur).

J’ai eu l’occasion de le constater dans le service social du Comité de Lutte contre l’Esclavage Moderne  pour lequel je suis intervenue en proposant un atelier de Qi Gong à de jeunes femmes employées de maison, traumatisées  à la suite de la privation de leur liberté et de violences physiques et d'abus sexuels.

Il me paraît donc important aujourd’hui de prendre aussi en considération le Qi Gong reconnu par le Ministère de la Santé et des Sports comme gymnastique de santé global, pouvant participer à l’aide à la prévention des risques psycho-sociaux dans l’entreprise.

C’est un des outils disponible pour accompagner des personnes surmenées et en souffrance. Les conditions de travail se sont détériorées pour tous. Cette lapalissade ne sera pas développée ici, puisque que cela est devenue une réalité comprise par chacun.

Force est de constater que ceux qu’on nomme « les actifs » viennent de plus en plus aux arts énergétiques chinois, et pour cause…

Le Qi Gong est en train de se débarrasser de cette image très réductrice de gymnastique douce pour retraités et personnes âgées.

Ses multiples applications s’adressent à tous et à toutes les saisons de la vie.

Quelques soient les enseignements reçus, de telle ou telle école, un professeur de Qi Gong a tous les bagages pour répondre a ce besoin exprimé au cœur de l’entreprise. Le propos n’est pas de chercher à obtenir plus de rentabilité et de meilleurs résultats des salariés, mais de les aider à ce qu’ils vivent au mieux les pressions et les surcharges de travail afin que leur organisme soit toujours en mesure de réguler les excès de tensions et les épuisements d’énergie.

L’objectif est de développer une conscience de soi dans l’instant présent et de faciliter la présence au monde. Grâce à cette conscience, les risques de dépasser ses propres limites et de créer des fractures émotionnelles plus ou moins graves pour la santé seront moins grands et finiront par disparaître. Car le l’oublions, il y a danger pour l’intégrité et la dignité de la personne.

Que propose le Qi Gong ?

En travaillant avant tout sur l’ancrage qui a ses raisons énergétiques et une façon de se tenir debout, cet ancrage à la réalité ( et non sa fuite) couplé à l’élan d’élévation soit l’étirement vers le ciel aspiré à évoluer (et non divaguer vers la rêverie idéaliste sans fondement) , le pratiquant se débarrassera progressivement de ses peurs qui entravent un juste relationnel avec ses collègues et sa hiérarchie, alimentent un mal-vivre dans l’entreprise, produisent des souffrances corporelles et psychiques qui s’expriment dans et hors du travail pour l'enliser dans la solitude, l’enfermement et la déprime.

Comment ?

  • En instaurant des séances de groupe au sein de l’entreprise.
  • En définissant l’objectif principal et les sous-objectifs à atteindre dans un temps donné avec les demandeurs si l’attente des interventions doivent aider à résoudre des conflits, ou des situations de crise ( Service social, Comité d’Entreprise, DRH, Syndicat…)
  • En proposant une progression de cours spécifiques basés sur le projet positif de résoudre les problématiques définies.

Le Qi Gong répond aux besoins des femmes et des hommes qui subissent la crise du monde de l’entreprise.

Je fais le vœux qu’il s’y répande afin d’adoucir l'existence de chacun et que la qualité de vie des individus s’améliorant optimise notre volonté et notre capacité à vivre ensemble en harmonie les uns avec les autres.

L’un des grands enseignements que nous offre le taoïsme est que tout le monde a une place dans l’univers. En occupant avec allégresse et simplicité cette place, les poisons (la jalousie, l’orgueil, la haine) n’ont plus de prise. Nous reconnaissons ainsi avec joie la place qu’occupe l’autre, les autres sans aigreur ni regret.

Le Qi Gong est une solution à ces maux qui nous rongent, à condition de s’y engager avec conviction et coeur.

Béatrice Reynier

© Reproduction interdite sans autorisation de l’auteure  
Mise ligne Février 2012  


Béatrice Reynier

enseigne le Qi Gong du Dr Liu Dong et de Maître Jian Liujun. Elle est formatrice en gestion du stress avec le Qi Gong, et Pédagogie du Qi Gong : l'éthique de l'enseignant. Diplômée d'état de Qi Gong, (DE JEPS AEC) elle est rédacteur en chef et directeur pédagogique de  Qi Gong TV. Danseuse/chorégrapge depuis les années 80

La contacter
reynier.beatrice@wanadoo.fr
etreenharmonie.com


Bibliographie

Nous vous invitons à nous soumettre des ouvrages pour augmenter et partager cette bibliographie thématique .
contact@qigong-tv.com

Le Qi Gong dans l'entreprise : Théorie et pratique . Tome 1 , 81 fiches techniques Tome 2 
de Laurent Chateau - Ed Chariot d'Or 

Travail, usure mentale de Christophe Dejours - Ed Bayard

Suicide et travail : Que faire ? de Christophe Dejours et Florence Bègue - Ed Puf

Bon stress mauvais stress du Dr Frédéric Chapelle et Benoît Monié - Ed Odile Jacob

Aide toi, ton corps t'aidera d'Anne Marie Filiozat et Gérard Guasch - Ed Albin Michel

 

Partager cette page : Bookmark and Share

 

 

Retrouvez-nous sur :
facebook twitter