Éduquer l'esprit - Éditorial de Béatrice Reynier

Peut-on éduquer l’esprit ? Le sien, celui des autres, avec ou sans leur consentement. Dans un projet parental, pédagogique, citoyen, personnel, spirituel ?

Éduquer l’esprit : Titre générique provocateur et délicat  que j’aborde en tant que pratiquante et enseignante de Qi Gong.

Pourtant, en temps réel, l’actualité impose l’urgence de faire des choix vitaux - de nourrir la vie - et de se demander : En quoi je suis responsable de la vie ? Du chaos ?  Comment ma posture citoyenne et  ma présence au monde s’expriment-elles pour partager le sens de mon existence? En quoi suis-je modélisant(e) ou pas  de mes conceptions que j'ai en théorie ?
Je pratique le Qi Gong pour fluidifier la circulation de l’énergie, dans mon corps, pour faire circuler librement le Qi à l’intérieur et à l’extérieur, soit dans mon relationnel aux autres. Fouiller dans un amalgame de conceptions sur l’éducation et sur l’esprit, c’est comme plonger dans l’océan des pensées, pour identifier celles qui ne demanderaient qu’à devenir uniques et donc autoritaires, contraires à la liberté d’être soi ,en commençant par chercher à mieux se connaître.

Mon esprit est libre… L’est-il véritablement ? Me suis-je retrouvé(e) au point d’être détaché(e) de toutes les idéologies et des mémoires gravées dans ma chair par plusieurs générations ? 

À travers ce dossier,  Qi Gong TV propose de nourrir cette réflexion  avec différentes disciplines psychocorporelles, dont le socle repose sur des valeurs humanistes fondamentales, qui forgent l’éthique de l’individu et balisent ses décisions au plus intime de lui-même. 

Chacune de ses activités dont le Qi Gong fait parti, conditionne les questionnements et les réponses appropriées pour s’épanouir, vivre en cohérence avec ses principes.
À la recherche de l’équilibre entre l’objectif de la performance - y compris celle d’être bien - et l’objectif de sa pleine réalisation, la perversion de ce chemin âpre peut fermer la porte ouverte à l’extérieur, le regard préférant demeurer tourné à l’intérieur.
Où est passé l’esprit des arts énergétiques chinois, cette discipline soutenue par des principes philosophiques qui n’invitent qu’à être relié à la Nature, donc aux êtres humains, pour ensemble créer de la vie ?

Grandir vers la lumière est un joli programme dont la poésie éclaire les cœurs et donne à voir des actes positifs pour le groupe, dans le Tout, le Tao.
L’être humain pourvu du gout de l’effort et du plaisir à progresser, s’anime par ces principes universels, depuis sa première inspiration. Il se réalise dans l’apprentissage de la vie.

Eduquer l’esprit
En interrogeant chacun des contributeurs sur ces deux mots séparés et réunis : « éduquer », et « esprit », nous tenterons d’en clarifier leurs sens pour la responsabilité qu’il incombe aux enseignants et aux élèves de Qi Gong de pratiquer cette activité physique et spirituelle avec honnêteté morale et intellectuelle.
L’esprit est libre. Peut-il s ‘éduquer ? Pourquoi tenter d’élucider le mystère de l’apprentissage et de la pédagogie, et dans quel but ? Pourvoir aux besoins de la société.  Laquelle ?
Si en revanche la société du spectacle apprécie les esprits libres, elle les a toujours enfermés dans des hôpitaux psychiatriques, dès qu’ils volaient trop haut et trop vite, à son insu.  

L’adulte responsable est intrinsèquement pour la vie.
«  Éduquer l’esprit » à s’immuniser des empruntes idéologiques, permet à chaque être humain de se réaliser en ayant les moyens d’être l’auteur de sa vie. Sa lucidité, son sens critique et son libre arbitre sont constructifs pour lui-même et pour le groupe.
Chaque femme et chaque homme doit pouvoir disposer de ses potentiels et développer ses compétences pour se réaliser intimement et socialement en optimisant ses richesses intérieures et ses atouts. Dans son arsenal technique et philosophique, chacun doit pouvoir puiser les réponses lui permettant  la libre décision de ses choix personnels, citoyens, politiques économiques et spirituels.

L’école prépare à la vie en société en apportant des savoirs, des compétences intellectuelles et pratiques à l’enfant pour devenir un adulte citoyen, un contributeur/contribuable. 
Dans ce programme aux multiples déclinaisons, privées et d’état, en mutation continue au rythme de la mutation de la société, est inclus l’éducation à la morale, depuis la petite enfance. Sont-ce seulement la morale et la moralité qui sont traitées par l’éducation ?

Le Qi Gong propose de revenir au corps pour chercher cet équilibre précaire, car en constant mouvement.
Le choix éditorial est d’interroger des  activités corporelles, artistiques, sportives, d’épanouissement personnel, de compétition et d’enseignements spirituels contemporains et traditionnelles. Des spécialistes hors de la communauté du Wushu viendront  éclairer cette navigation sur les flots, sans équipage,, avec juste la conscience  pour boussole.

Nous sommes heureux d’ouvrir ce dossier avec René Barbier, chercheur et universitaire. Professeur émérite à L’université de Paris VIII Saint –Denis en sciences de l’éducation, un des premiers explorateurs de Recherche-Action dans les années 1970, dont le travail s’est inspiré de toute l’œuvre de Jiddu Krishnamurti.

Si vous souhaitez contribuer à de dossier, avec un entretien, un article… Bienvenue ! Prenez contact avec nous. contact@qigong-tv.com


© 23 Novembre 2015 - Béatrice Reynier

Béatrice Reynier
Rédacteur en chef de Qi Gong TV

S'ouvrir à l'insurrection de la conscience - Entretien avec René Barbier

Le dossier «  Éduquer l’esprit » s’ouvre avec René Barbier, alors que la question de l’éducation est au cœur de la problématique de notre société où tous les amalgames et les ignorances n’auront cessé de produire des collusions et des guerres, en son absence.

Dans le premier chapitre - L’écoute intérieure - René Barbier pose la question de «  l’insertion de l’être humain dans la nature, dans le cosmos, dans quelque chose qui le dépasse » . Il a rencontré l’œuvre de Juddi Krishnamurti , méditant dégagé de toute emprise , à partir de laquelle ses recherches se sont développées. René Barbier a mené des recherches à la Sorbonne pendant 20 ans autour des écrits/conférences de ce grand penseur de la spiritualité laïque.

Comprendre comment nous sommes reliés au monde est de l’ordre de l’expérience, nous dit René barbier , proche du bouddhisme chinois, Chen. Il  rappelle dans le chapitre « Éduquer l’esprit » que « l’éveil de l’intelligence » est de l’ordre de l’intime. De là, l’éducation revêt un autre projet que celui généralement entendu. Pour le Qi Gong, la connaissance de soi est un préalable requis pour pouvoir l’enseigner

La question des relations entre maître et disciple est fondatrice de la pédagogie du Qi Gong en Chine. Dans le dernier chapitre,  René Barbier invite à redécouvrir la personne et le sens critique dans le champ historique et politique de notre présence au monde, afin d’éviter les dérives des milieux spirituels qui s’étalent sans bruits.

Il a créé et dirigé l’institut des sagesses du monde. Son site le Journal des chercheurs est une banque de données formidable où l’on y trouve tous ses écrits scientifiques et : une mise à disposition des savoirs pour tous.
Sa recherche intérieure s'exprime par l'art, sa poésie. Il a l'a dédie à sa petite-fille dans un site : La joie d'être grand-père.


L'écoute intérieure


PS : René Barbier s'excuse d'avoir comis une erreur pour la date du décès de Juddi Krishnamurti qui est en 1986 et non en 1989.


Éduquer l'esprit

 


Le maître, le disciple, la conscience

 

 

René Barbier est un chercheur et universitaire français. Professeur honoraire à l' université de Paris VIII Saint-Denis en sciences de l’éducation depuis 2007. Il est actuellement conseiller scientifique du Centre d'Innovation et de Recherche en Pédagogie de Paris, récemment créé par la Chambre de Commerce de Paris (CIRPP).

Sa thèse de doctorat en sociologie de date de 1976 et son habilitation à diriger des recherches de 1992.

René Barbier a développé les sciences de l'éducation par des travaux sur la recherche-action. Ses travaux sont basés sur ceux de Cornélius Castoriadis, Edgar Morin, du psychanalyste Carl Gustav Jung, des philosophes orientaux comme Ramana Maharshi et  Sri Aurobindo et du psychologue éducateur Juddi Krishnamurti.

Depuis les années 1990, après plusieurs voyages en Chine et en Corée, il s'intéresse de très près à la pensée chinoise et ses rapports à l'éducation. Il donne également, depuis plus de vingt ans, un enseignement en ligne et en présentiel sur le psychologue et éducateur d'origine hindoue Jiddu Krishnamurti.

René Barbier s'est fortement impliqué dans l'éducation par internet. On trouvera une "sélection de ses textes en ligne" sur son site. Il a contribué à la création de la licence en sciences de l'éducation en ligne par l'Institut d'enseignement à distance (IED) de l'université de Paris VIII. Il a voulu que ses cours soient visibles de tous les internautes
On trouvera aussi d'abondants textes en ligne de René Barbier sur son site, notamment de nombreux poèmes, en particulier sur le site qu'il anime depuis 2002, Le Journal des chercheurs. Ce site propose de nombreux textes en ligne, de plusieurs auteurs, d'ordre philosophique, poétique, de sciences humaines, éducatif et interculturel.

Depuis 2008, en tant que conseiller scientifique d'un important Centre d'innovation et de recherche en pédagogie de Paris, René Barbier s'attache à faire émerger un type de "management émancipant" qui emprunte à la fois à la tradition de la pensée asiatique, à la sociologie et à la psychosociologie critiques françaises, à la réflexion ouverte anglosaxonne, à l'écologie politique et à une pensée humaniste renouvelée.
Depuis 2009, il dirige L’institut supérieur des sagesses du Monde ( ISSM). (Extrait de Wikipedia)

L’ISSM est l'une des premières réalisations de mise à la disposition des internautes francophones de la planète, d'études, de réflexions et de recherches concernant essentiellement les approches qualitatives et expérientielles des sagesses de l'humanité en liaison avec les sciences de l'homme et de la société.

Cet Institut voudrait être un jalon d'une ouverture vers l'inter et la transdisciplinarité. Il souhaite être, non seulement intéressé par les sciences humaines et sociales, mais également par les regards plus philosophiques, poétiques et spirituels issus de toutes les cultures du monde.

Contacter René Barbier
Email : issm2007@yahoo.fr
Sites
- Le journal des chercheurs : www.barbier-rd.nom.fr/journal/article.php3?id_article=683
- L’institut Supérieur des Sagesses du Monde : www.barbier-rd.nom.fr/issm.html
- Site personnel de René Barbier : www.barbier-rd.nom.fr
- Site de ses écrits poétiques : la joie d'être grand-père : www.joiedetregrandpere.fr 

L’emprise et l’esprit libre - Entretien avec Anne-Laure Buffet

Qu’est-ce que l’emprise ? Pourquoi traiter de cette question dans un portail dédié au Qi Gong ? Cet art énergétique chinois vise à  libérer l’esprit de toute entrave à ses aspirations  et à ses mouvements, afin que toutes les énergies circulent et dialoguent en dedans et en dehors du corps, librement.
Interdépendants - la nature en souffrance ne cesse de nous le rappeler – le bien-être et la bonne santé individuels,  tout autant que collectifs, dépendent de la liberté de l’esprit de chacun,  de penser, d’agir .  C’est ce qui fait « les 10 000 êtres » , chers à Lao Tseu , dont chacun d’entre eux doit « nourrir la vie », en étant juste en harmonie avec tous.
Vaste programme semé de 10 000 embuches.

Anne-Laure Buffet apporte sont éclairage.Spécialisée dans l'accompagnement de victimes de personnes toxiques,  appelées aussi pervers narcissiques., elle définit et désigne l'emprise dont il est nécessaire d'avoir conscience sans se masquer la face .  Cet entretien aborde un sujet peu traité au sein de la comunauté Qi Gong et Wushu. 

Raison humaine, raison citoyenne, raison sociale , raison économique, raison religieuse, raison spirituelle ?
Pourquoi j’enseigne le Qi Gong ?
C’est  ce que sous-tend cet entretien sur la question de l’emprise dans une double interrogation :
- Suis-je sous l’emprise d’un enseignant ?
- Ai-je de l’emprise sur « mes élèves » ?

Cet entretien fait suite à celui de René Barbier «  S’ouvrir à l’insurrection de la conscience » ,  . Il invite à « l’écoute intérieure » pour aller creuser profondément  ce que chacun cherche intimement dans l’exercice de la pratique du Qi Gong, quelque soit son statut.

L'emprise : sur l'autre, sur soi


Durée : 11'18''
 
Éduquer l'esprit


Durée :  3'58''

L'enseignant toxique


Durée :  29'23''

Anne-Laure Buffet est coach et formatrice spécialisée dans l’accompagnement au quotidien de victimes de violences psychologiques. Elle a créé l’association CVP (Contre la Violence Psychologique) en 2013, anime des groupes de parole et des conférences, et consacre son travail à rendre à chaque victime son identité, sa personnalité, ce dont elle a été privée par une personnalité toxique.

Formée à la PNL et à l'analyse transactionnelle, elle accompagne par l'écoute thérapeutique les personnes fragilisées et en reconstruction.

CONTACTER Anne -Laure Buffet
Site : www.cvpcontrelaviolencepsychologique.com
Email : cvp@gmail.com

 

Partager cette page : Bookmark and Share

 

Retrouvez-nous sur :
facebook twitter